jeudi, 25 juin 2015 10:33

Déclaration liminaire du SNEP-FSU 25 JUIN 2015

 CAPA Hors Classe des PEPS, des CEEPS

  Classe Exceptionnelle des CEEPS

La liste des promus : ici 

 

En préambule, soulignons que les documents de travail, ainsi que les convocations relatives à cette CAPA ont été mis à notre disposition par les services en temps utile pour nous permettre d’effectuer notre travail de la façon la plus efficace et complète possible.

Nous aimerions redire ici, combien le concours de tous les personnels du rectorat nous est précieux et leur adresser nos remerciements pour leur implication malgré leur charge de travail allant grandissant.

L’importance de l’accès à la hors-classe ne se dément pas, le pouvoir d’achat continuant d’être mis à mal. Même si un rattrapage salarial est envisagé, ses effets ne pourront pallier une situation très dégradée depuis 5 années à présent. Nous prenons acte des propositions faites par le ministère, propositions qui vont dans le sens de notre demande d’une refonte de la grille par translation vers le haut, cependant incomplète et surtout sans revalorisation de la valeur du point d’indice.

Nous nous réjouissons particulièrement de la prise en compte des directives du ministère qui ont permis que la quasi-totalité des 11ème échelon ait pu être promue.

Cependant, un petit nombre de 11ème figure encore en position éloignée de toute possibilité de promotion alors que tous sont âgés de 55 ans ou plus (4 ont même 60 ans et plus !). Ces collègues seront-ils définitivement exclus de toute promotion et  partiront- ils à la retraite sans l’accession à la hors-classe? Nous demandons que leurs cas soient à nouveau évoqués et examinés avec toute l’attention requise afin de permettre une possible évolution de leur situation.

Le ratio femmes/hommes est cette année très défavorable aux femmes (12 promues pour 19 hommes) et l’âge d’accès a très sensiblement baissé pour tous les collègues (49.1 pour les femmes et 49 pour les hommes). C’est à la fois une satisfaction mais aussi une crainte, car au vu des propositions salariales dont nous avons parlé plus haut, ces personnels risquent de rester de longues années sans évolution ! Le gain pour ces jeunes collègues accédant à la hors classe est par ailleurs minime : ils vont entrer à l’échelon 4 pour la plupart soit un gain de 30 points d’indice. Cette constatation renforce notre demande de reconstruction complète d’une grille de rémunération unique.

Nous aimerions souligner aussi l’importance considérable de l’enseignement en établissement prioritaire, en particulier pour les plus jeunes promus, puisque 10 d’entre eux sont promus grâce à ce facteur. Lorsque l’on sait que 0.5 points séparent le dernier promu du premier non promu, on pourra mieux en juger. Peut-être pourrions-nous trouver encore un meilleur équilibre ? Il nous semble à la lecture des documents que ce phénomène risque encore de s’accentuer, car il ne sera plus contrebalancé par les bonus lié au 11ème échelon.

Pour les PEPS, nous avons repéré cette année 2 avis défavorables émis par les CE et 6 par les IPR, en nette augmentation par rapport à l’an passé ! Pour les CEEPS, seul un d’entre eux est toujours bloqué en classe normale par un avis défavorable émis par le corps des IPR et une collègue n’est pas promue à la classe exceptionnelle, avec 2 avis défavorables (pour mémoire, cette collègue avait l’an passé 2 avis favorables !). Nous espérons bien entendu pouvoir obtenir des explications lors de cette CAPA, comme il est de coutume.

Nous continuerons à revendiquer une réelle revalorisation du point d’indice, mais aussi des carrières dans leur ensemble, pour qu’aucun collègue ne soit contraint de partir à la retraite sans pouvoir accéder à l’indice terminal de son corps. Pour rappel, notre revendication est toujours d’un corps unique reconstruit avec un indice  terminal repensé (alignement sur la HC des agrégés, telles que peuvent le laisser penser les propositions de la ministre ?).

 

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU.

Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 10:57
Plus dans cette catégorie : Les promus à la hors classe 2015 »