mardi, 10 avril 2018 04:51

CLASSE EXCEPTIONNELLE : CANDIDATEZ AVANT LE 25 AVRIL

OUVERTURE DU SERVEUR POUR LA DEUXIEME CAMPAGNE DE PROMOTIONS A LA CLASSE EXCEPTIONNELLE jusqu’au 25 avril 2018

Si vous êtes éligible (Non promu(e) en février, ou nouvellement éligible), la saisie se fait via I-prof et le service SIAP.

Retour sur la 1ère CAPA

La première CAPA pour l’accès à la classe exceptionnelle s’est tenue dans notre académie le 19 février 2018.

Le SNEP FSU revendique un déroulé de carrière sans obstacle de grade, et n’était pas favorable à la création de la classe exceptionnelle. Même si celle-ci permet un nouveau débouché de carrière, l’administration en a largement restreint l’accès pour les enseignants n’ayant pas exercé de fonctions particulières puisque seuls 20% d’entre eux peuvent y accéder. Elle fait de ce deuxième vivier (non fonctionnel) un système de promotions au mérite arbitraire.

Le SNEP FSU continuera d’agir pour que l’ancienneté et la proximité du départ en retraite soient prises en compte de manière plus importante, afin de fluidifier l’accès et permettre au plus grand nombre d’accéder à la classe exceptionnelle. De même le SNEP-FSU continuera d’intervenir pour que la création du 7ème échelon de la hors classe reportée d’un an soit avancée.

Dans toutes les CAPA le SNEP-FSU a revendiqué un accès pour tous, et a surtout œuvré pour que soient promus des collègues proches de leur départ en retraite.

Dans notre académie :

Nous notons avec satisfaction que l’âge moyen des promus est proche de 60 ans, ce qui favorisera un renouvellement plus rapide et donc le passage d’un plus grand nombre à la classe exceptionnelle.

Nous avons pu soulever et réexaminer le cas de plusieurs collègues, ce qui a conduit à une proposition de promotion modifiée et des reclassements importants pour la campagne de 2018.

Le principal écueil se situe au niveau de la disproportion des équilibres homme/femme, au détriment très flagrant de ces dernières, dans les 2 viviers : alors que la répartition des collègues hors-classe dans notre académie est de 50.57% de femmes pour 49.43% d’hommes, nous comptons respectivement 28.57% et 25% de femmes promues aux viviers 1 (4 femmes pour 10 hommes) et 2 (1 femme pour 3 hommes) !

Autre disproportion, le nombre de promouvables aux 2 viviers (32 au vivier 1 contre 112 au vivier 2) qui révèle l’injustice flagrante de l’accès à ce grade.

 

 

 

Ce qui change pour cette nouvelle campagne de promotion :

Concernant les fonctions nous avons aussi dénoncé la lecture restrictive des textes et la non prise en compte des services à temps partagé. Grâce a nos nombreuses interventions dans les CAPA (SNEP/SNES/SNUEP) ainsi qu’au ministère, la circulaire 2018 permettra la reconnaissance des services à temps partagé en éducation prioritaire si ceux-ci sont équivalents à 50%, ainsi qu’une lecture non restrictive sur les établissements RSS ou RAR qui étaient aussi en éducation prioritaire.

Le ministère n’a pas voulu prendre en compte les temps partagés dans le supérieur, mais les fonctions de formateur académique seront reconnues (selon le décret de 2015) quelle que soit la quotité effectuée.

Lien vers le Bulletin Officiel

RAPPEL :

VIVIER 1 FONCTIONNEL CANDIDATURE SUR I-PROF OBLIGATOIRE

(conserver une impression écran de votre candidature et alerter le rectorat par écrit s’il manque des éléments à votre dossier)

80% des places seront accessibles pour les collègues ayant rempli les fonctions (arrêté du 10 mai 2017) listées ci-dessous pendant 8 ans et se trouvant au 3ème échelon de la hors classe pour les professeurs d’EPS, du 2ème échelon de la hors classe pour les agrégés. Les fonctions sont cumulables, mais une seule fonction est prise en compte pour une année

Affectation dans un établissement classé éducation prioritaire (après 1990)

Affectation dans l’enseignement supérieur

Directeur de service départemental ou régional de l’UNSS

Conseiller pédagogique auprès des IEN chargés du 1er degré (CPD EPS)

Formateur académique (décret 20/07/2015)

Référent auprès des élèves en situation de handicap (D 351-12 à D351-15 du code de l’éducation)

 

VIVIER 2 VALEUR PROFESSIONNELLE DERNIER ECHELON DE LA HORS CLASSE

L’examen sera automatique, mais n’oubliez pas d’alimenter i-prof.

POUR TOUS

Pour tous les collègues (1er et 2nd vivier), les chefs d’établissements et IA-IPR (ou seulement le supérieur hiérarchique direct pour les collègues du supérieur ou de l’UNSS) vont porter des appréciations littérales. N’hésitez pas à prendre contact avec vos évaluateurs.

Grâce à l’action de la FSU vous pourrez consulter les avis émis par les évaluateurs dans la période impartie.

Dernière modification le mardi, 10 avril 2018 12:05